Le diagnostic termites

Le diagnostic termite ou état parasitaire (Termites et insectes xylophages)

La loi du 8 juin 1999 stipule que tous les occupants et propriétaires d’un bien immobilier bâti ou non bati (terrains), ou du syndic de Copropriété pour les parties communes, doivent déclarer en Mairie la présence éventuelle d’insectes xylophage (termites principalement) dès qu’il en ont connaissance.

Ainsi, lors de la vente d’un bien immobilier, un état parasitaire (appelé de façon commune diagnostic termite) du Bâtiment, datant de moins de trois mois, doit être joint à l’acte définitif.

Ce diagnostic termite, ou état parasitaire, n’est pas obligatoire dans toutes les communes de France, bien le nombre de zones infestées ne cessent d’augmenter, mais si ce bien est situé sur une commune ayant fait l’objet d’une déclaration préfectorale, ce diagnostic termite, ou état parasitaire, revêt alors un caractère obligatoire.

A défaut, la vente ne sera pas nulle, mais le vendeur qui ne satisfait pas à cette obligation pourra être tenu responsable au titre des vices cachés auprès de l’acheteur et passible d’une amende.

Les termites

Les termites, comme les fourmis, sont des insectes sociaux qui vivent en colonies structurées en castes (larves, ouvriers, soldats, nymphes…). Les bâtiments contenant du bois et des matériaux à base de cellulose constituent des réserves de nourriture conséquentes, de plus les conditions de température et d’humidité à l’intérieur d’un logement présentent un environnement idéal pour leurs développements.

A l’aide d’outils appropriés, nous intervenons sur site et recherchons toutes traces pouvant indiquer la présence de termites ou agent de dégradation biologique du bâti. En cas de résultat positif, nous constatons le type de l’attaque, son auteur et son importance.
A la suite de la visite, nous établissons un rapport clair reprenant nos conclusions, ainsi que d’éventuelles mesures conservatoires à mettre en œuvre pour la sauvegarde du bâti.

Le-diagnostic-termite-ou-état-parasitaire-PARIS